AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Ven 15 Juil - 17:06





Etudes, pension et mafia... Bienvenue!

Feat Lola Williams

Ce matin-là, j'étais arrivé sur l'île sur laquelle j'allais désormais vivre, et ce peut-être jusqu'à la fin de ma vie. En débarquant je ne savais toujours pas la raison exacte de ma présence ici, même en y réfléchissant toute la nuit. Était-ce parce qu'on voulait que je travaille mieux à l'école et qu'on pensait que le fait d'être en pension me donnerait plus de motivation? Ou cela avait-il un rapport avec mon travail au sein de la mafia? Pourtant, bien que la question m'avait travaillée pendant le trajet, je n'y pensais pas plus que cela. Que je sois là ou ailleurs, j'étais certain de ne pas pouvoir échappé à mon fichu destin et c'était tout ce dont j'avais besoin de savoir.

Sur le quai, je posai mon sac à mes pieds et pris le temps de m'étirer un peu. J'étais vêtu d'un jean noir, tout ce qu'il y avait de plus banal, un tee-shirt rouge et d'une veste de sweet à capuche anthracite. La capuche négligemment remontée sur le sommet de mon crâne, je ne cherchai aucunement à me faire remarquer ou à disparaître. En fait, ce qu'on pensait de moi m'était totalement égal. Alors, malgré certaines paires de regards qui me fixaient, je pris mon sac pour le placer sur mes épaules, et je partis en direction de la pension. La chaleur ne m’incommodait pas, ce qui rendit mon chemin moins ardu que pour d'autres personnes qui je voyais peiner. J'aurais pu en aider au moins une, mais mon coeur de glace ne permit pas à l'idée de germer au sein de mon esprit. C'était cruel mais, de toute façon, je me devais de l'être.

Lorsque je fus parvenu devant l'établissement qui devait m'accueillir, je ne pris pas le temps de regarder les alentours, entrant directement. Ensuite, après quelques recherches rapides, je me dirigeai vers l'accueil qui me donna la clé de ma chambre accompagnée d'une lettre dont elle ignorait la provenance et des papiers concernant ma vie ici. Je pris le tout, la remerciant froidement, puis je montai au deuxième étage histoire de poser mes affaires dans ma chambre. Par poser, je voulais bien entendu parler de balancer mon sac sur le lit sans me préoccuper des affaires qui se trouvaient à l'intérieur. Je posai les divers papiers (emploi du temps, règlements et plan), pris la lettre et la lus. Il s'agissait d'un "accueil chaleureux" de la part de la famille Rosebury qui me faisait savoir qu'ils n'hésiteraient pas à faire appel à mes services. En outre, je me devais de rester disponible à tout instant pour jouer mon rôle. Peu touché par cela, je fis du papier une jolie boule que je fourrai dans mon sac avant de sortir de ma chambre.

Le toit étant un bonne endroit pour commencer la journée à mon goût, je montai sans hésiter tout en haut de l'établissement. J'avais certainement croisé beaucoup de monde, mais je n'avais fait attention à aucune de ces personnes. Je souhaitais être seul un moment avant de commencer cette "nouvelle vie". Après tout, n'allais-je pas être un chien-chien de la famille Rosebury avant d'être un étudient de la pension? Sinon, pourquoi me faire venir sur cette île spécialement?
Debout devant le grillage, je regardai la mer étinceler sous le soleil éclatant. Je savais qu'elle aurait apprécié cette vue, mais elle n'était pas là pour la voir, et encore moins à mes cotés. C'était certainement mieux ainsi. Au moins, là où elle était, je pouvais penser qu'elle était en sécurité.


Code par xLitlle Rainbow


Dernière édition par Ryan Rosebury le Ven 15 Juil - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lola Williams
Etudiants
Etudiants
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Ven 15 Juil - 18:05

image en 500-200px
Études, pension et mafia... Bienvenue.
feat Lola & Ryan

J'étais en train de m'étirer comme un chat sur le toit, allongée sur le ventre. Je ne craignais même pas de tomber et heureusement pour moi, je n'avais pas le vertige. On avait beau être en plein hiver, cela ne m'empêchait pas d'être dans cette position, sur quelques millimètres de neige. Elle avait malheureusement fondue avec le soleil. Dommage. Comment j'étais arrivée ici alors que je ne vivais même pas à la pension ? Je dirais : comme d'habitude.

J'étais sortie, escortée par mes gardes du corps. Ces deux derniers avaient changé, puisque mon grand-père n'avait pas apprécié le travail des armoires à glace précédentes. Forcément, à force de parvenir à leur fausser compagnie... elles se retrouvaient au chômage par ma faute et j'en étais bien contente.

Bref. Aujourd'hui encore, j'avais réussi à échapper à leur vigilance. Les deux gorilles ne s'étaient même pas rendu compte de ma disparition au début... leur réaction m'avait beaucoup amusée. Je m'étais réfugiée dans la pension avant qu'ils ne me retrouvent. À présent, je me trouvais sur le toit soit en hauteur donc aucun risque qu'on me retrouve de si tôt.

Toutefois, quelqu'un fit son apparition sur le toit. J'avais l'impression qu'il s'agissait d'un jeune homme mais avec sa capuche, difficile de confirmer. Il s'était rapproché pour pouvoir contempler la vue, je ne voulais pas le déranger mais bon. C'était plutôt lui qui me dérangeait, puisque j'étais là avant lui. Enfin, il ne m'embêtait pas donc ça allait. Sans bouger de ma place, je pris la parole la première, sans savoir s'il m'avait vu ou pas à son tour :

- Salut beau gosse ! La vue te plaît ?

C'était sorti tout seul. De toute façon, c'était plus pour m'amuser qu'autre chose. Il ne m'intéressait pas vraiment et je n'étais même pas sûre qu'il s'agissait d'un mec...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Ven 15 Juil - 20:11





Etudes, pension et mafia... Bienvenue!

Feat Lola Williams

Plongé dans mes pensées, je n'avais pas vu ou même entendu qu'il y avait quelqu'un sur le toit. Je fus donc un peu surpris d'entendre une voix féminine s'adresser à moi (qui d'autre?) :

- Salut beau gosse ! La vue te plaît ?

Mon visage ambré dans cette expression froide que j'affichais sans arrêt, je me tournai vers la jeune femme. De taille moyenne, très mince pour ne pas dire maigre, elle a de longs cheveux blonds et les yeux bleus. Elle me paraissait tout à fait banale. Pour être franc, si je savais où aller je serais partit, ce qui n'était pas le cas. Je me contentai donc de la regarder comme pour la sonder avec mon air froid. Puis, en haussant les épaules et ramenant mon regard sur la mer, je lui fis :

- Peu importe. De toute façon elle restera pas ainsi indéfiniment.

Par là, je voulais dire que selon son humeur, comme avec le temps qui passe, le paysage ne nous paraissait jamais de la même façon. Joli un jour, il pouvait devenir laid le lendemain. Particulièrement quand on venait de commettre un meurtre et que l'endroit où cela s'était produit nous sautait aux yeux comme une mauvaise plaisanterie que tout le monde nous répèterait.
Fermant les yeux, je me demandai inutilement ce que m'aurait dit mon amie d'enfance par rapport à cela. Certainement m'aurait-elle sermonnée, m'encourageant à lui donner ma propre opinion, et ce jusqu'à ce que je la lui donne réellement. Mais elle n'était pas là. C'était une autre fille à sa place et elle n'avait certainement pas le même caractère.


Code par xLitlle Rainbow
Revenir en haut Aller en bas
Lola Williams
Etudiants
Etudiants
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Sam 23 Juil - 10:09

Spoiler:
 

image en 500-200px
Études, pension et mafia... Bienvenue.
feat Lola & Ryan

J'observais l'inconnu de mes yeux bleus. Elle ne restera pas ainsi indéfiniment. Il parlait de quoi exactement ? Je ne me gênais pas pour lui poser la question :

- Qui ou quoi ne restera pas ainsi ?

Je me redressais, rejetais mes cheveux en arrière et descendant prudemment de mon perchoir, je me penchais pour regarder en bas. Tiens, tiens. Mes deux gardes du corps étaient entrés dans la pension, je reconnaissais leurs silhouettes. J'époussetais mon gilet ainsi que le bas de ma robe avant de reporter mon attention sur l'inconnu pour me présenter :

- Au fait. Je m'appelle Lola et toi ?


Parfois, j'avais envie de sortir mon vrai prénom mais je me rattrapais bien vite pour dire le faux. De toute façon, personne ne me connaissait sous ma véritable identité, sauf deux jeunes gens. Ces deux-là me faisaient soit rire, soit peur. Tout dépendait de leur humeur et de la mienne bien sûr. Je n'avais même pas parlé d'eux à mon grand-père mais je le soupçonnais d'être au courant de quelque chose que j'ignorais. Bref. Je me penchais une nouvelle fois, en faisant bien attention pour ne pas tomber. Les deux armoires à glace avaient disparues de ma vue. Soit Jenny les avait diverti, ça lui arrivait parfois, soit ils n'allaient pas tarder à débarquer sur le toit. Je cherchais une autre issue, juste au cas où, mais je n'en trouvais pas. Cet endroit était mal fichu... bon, bah tant pis. Je jetais un coup d'oeil vers l'inconnu. Il ne s'était aperçu de rien, je crois. Je repris la parole pour lui dire :

- J'étais la première ici mais j'espère que je n'ai pas trop perturbé ta... tranquilité.


Je ne trouvais pas d'autre terme, j'espérais donc qu'il allait comprendre ce que je voulais dire, sinon je reformulerais...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Sam 23 Juil - 15:23





Etudes, pension et mafia... Bienvenue!

Feat Lola Williams

La jeune fille aux cheveux bleus ne sembla pas comprendre ce que je voulais dire. Malheureusement pour elle, je ne voulais pas vraiment lui répondre, préférant lui laisser le loisir de le découvrir comme je l'avais fait par le passé. Je devinai qu'elle aimait ce paysage et je me demandais ce qu'elle en penserait si son coeur venait à se refroidir par la mort d'un proche, la perte d'un ami ou le bouleversement de sa vie. Cette curiosité n'était pas forte au point que je veuille lui laisser des indices.

Un bruit attira mon attention derrière moi : la jeune femme était en train de descendre sur le même niveau que le mien. Mon regard vide d'émotion, même quand j'aperçus deux seconde sa culotte, la suivit pendant sa progression. Puis, quand elle me fit face, elle se présenta :

- Au fait. Je m'appelle Lola et toi ?

- Ryan, lui répondis-je simplement tout en la regardant encore.

- J'étais la première ici mais j'espère que je n'ai pas trop perturbé ta... tranquillité.

Devant cela, je haussai les épaules. En réalité, ce n'était pas comme si j'avais cherché une tranquillité totale non plus. Pour être franc, je n'étais plus du tout certain de ce que j'étais en train de chercher. Après tout, mes pensées allaient de ça à là et elles étaient en train de me mener sur un terrain que je souhaitais éviter. Quelques étages en-dessous, et de plus en plus proche, il me semblait percevoir des éclats de voix. A la recherche de quelqu'un, ou de quelque chose? Je n'avais pas vraiment envie de me mêler de ce qui ne me regardais pas, mais il fallait croire que la gentillesse et le sens de la justice de mon amie d'enfance m'avait quelque peu pervertie. Je posai donc mon regard dans ses yeux bleus et je lui demandai :

- Que faisais-tu là-haut, si c'est pas trop indiscret? Tu te caches?

Non, ce n'était pas une volonté de ma part de l'aider. Enfin... peut-être un peu. J'allais, vu notre situation et si c'était bien elle qu'on essayait de trouver, certainement être entraîné dans une histoire qui n'était pas sensée me concerner. Cela me cassait les pieds. Penser qu'à peine arrivé j'allais faire ce que je m'étais promis de pas faire. *Je ne te remercie pas, Céleste...* Pensai-je en attendant ma réponse, toujours en fixant la jeune femme.


Code par xLitlle Rainbow
Revenir en haut Aller en bas
Lola Williams
Etudiants
Etudiants
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Sam 23 Juil - 16:00

image en 500-200px
Études, pension et mafia... Bienvenue.
feat Lola & Ryan

L'inconnu s'appelait donc Ryan. Intéressant. Je ne connaissais aucun Ryan. Je ne m'étais même pas aperçue, en descendant de mon perchoir, qu'il avait pu voir ma culotte. Franchement, je m'en moquais complètement, je n'étais pas là pour me caser. Et Ryan... ma foi, il me semblait bien mystérieux. Il aurait pu répondre à ma question mais non. Je me mis à hausser les épaules, m'intéressant soudainement à autre chose. Mes chers gardes du corps.

Je me perdis quelques instants dans mes pensées, sursautant ainsi aux propos du jeune homme. Comment ? Il m'interrogeait à présent, alors qu'il n'avait pas daigné répondre à mes questions... il était bien étrange. J'optais pour la taquinerie :

- Je jouais à chat perché. C'est un jeu tellement amusant...

Je lui souris. Pourquoi je lui répondrais ? Je n'avais pas vraiment envie de lui déballer ma vie. Bon, autant lui répondre d'une manière un peu plus sincère :

- Je ne me cache pas vraiment. J'ai juste échappé à la vigilance de ces deux armoires à glace, comme d'habitude.


S'il les avait aperçu lui aussi, autant ne pas lui mentir. Ce n'était pas vraiment mon truc. S'il comptait se mêler de ce qui ne le regardait pas, je n'allais pas trop apprécier. Je ne savais même pas ce qu'il faisait dans la vie ou s'il avait également de la famille dans la mafia. D'ailleurs, je m'étais toujours demandé si Pippo en faisant partie. Ce maudit grand-père adoptif ne me racontait toujours rien, je me prenais parfois la tête avec lui pour essayer d'en savoir plus. Je détestais rester dans l'ignorance. Bref. Je crois que Jenny les avait envoyer promener. Ils n'avaient rien à faire dans la pension de toute manière. Ils m'attendraient sûrement à la sortie mais je serais déjà loin. Je connaissais une autre issue pour quitter la pension. En attendant, j'étais tranquille.

- J'ai comme l'impression que Jenny a réglé le problème.


Je m'assis en tailleur, le dos appuyé contre le mur et je réfléchis un moment. Il n'y avait rien à faire sur le toit, quelle idée j'avais eu d'être venue là. Je m'emparais de quelques mèches de ma chevelure bleue. Je regrettais leur blondeur, j'y tenais beaucoup puisqu'il s'agissait d'un des gênes de ma mère, disparue depuis quelques années. Le temps passait vite, c'était affolant. Je contemplais une nouvelle fois mes cheveux avant de soupirer, puis je reportais mon attention sur Ryan pour lui demander :

- Qu'est-ce que tu fais dans la vie, toi ? T'es un des pensionnaires ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Sam 23 Juil - 17:24





Etudes, pension et mafia... Bienvenue!

Feat Lola Williams

A ma question, la dénommée Lola me répondit dans un premier temps qu'elle jouait à cache-cache, vantant l'amusement qu'il procurait. N'ayant jamais joué, je ne voyais pas de quoi elle parlait. S'amuser? On m'en avait parlé une fois, mais je n'avais pu le faire dans mon enfance passée à m'entraîner. Finalement, j'eus tout de même droit à une réponse plus sérieuse. Je ne relevai même pas le fait qu'elle s'était moqué de moi. J'imaginai que les "armoires à glace" faisaient référence à ces hommes en noir qui attendaient devant l'entrée de la pension. Tant que je n'avais pas à montrer mes talents particuliers, ça m'allait. Surtout si elle avait l'habitude, de quoi je me mêlais?

Je l'observai alors qu'elle s'assit en tailleur contre le mur. Elle ne parlait pas et je ne fis rien pour briser le silence seulement brisé par le vent qui soufflait doucement. J'allais même repartir dans mes réflexions face à la mer quand je vis qu'elle semblait se laisser aller dans la mélancolie. Cependant, elle reprit la conversation en me demandant :

- Qu'est-ce que tu fais dans la vie, toi ? T'es un des pensionnaires ?

- Ouais, j'suis pensionnaire, lui répondis-je, les sourcils froncés. Et toi?

Il était hors de question que je lui parle de mon autre activité. Autant l'oublier tant qu'on ne me demandait pas de la faire. A quoi cela servirait de toute façon? Personne ne me croirait. Puis, n'était-ce pas m'accrocher au gens le fait de me confier? Je ne voulais pas ça. Si jamais j'étais amené à devoir m'en prendre à une personne proche de moi, que devrais-je faire? Ce n'était pas une bonne chose de me mêler à autrui, que ce soit d'une façon ou d'une autre. Il fallait que je me ferme à ce qui m'entourait pour ne pas me détruire. Il fallait que j'arrête de penser à elle aussi. Ces souvenirs ne faisaient que m'attendrir! Je devais rester un robot, la machine de la famille Rosebury. Celui qu'on me destinait à être depuis ma naissance.


Code par xLitlle Rainbow
Revenir en haut Aller en bas
Lola Williams
Etudiants
Etudiants
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Sam 23 Juil - 18:07

image en 500-200px
Études, pension et mafia... Bienvenue.
feat Lola & Ryan

Je soupirais tout en observant Ryan. Pensionnaire. C'est tout, rien d'autre. Et il me renvoyait la question. Je répondis simplement :

- Je suis à l'université. Jenny m'autorise à venir ici de temps à autre.

Je restais un peu évasive. Après m'être installée en tailleur, je contemplais discrètement le jeune homme. Il ne devait pas s'amuser beaucoup, ni sourire d'ailleurs. Tout cela m'intriguait. Il cachait sûrement quelque chose lui aussi. On avait tous un secret qu'on gardait pour soi-même... je finis par briser le silence pour lui demander :

- Tu as connu la famille Xodo Lupina ?


C'était sorti tout seul. Il ne pouvait pas deviner qui j'étais, alors je m'en fichais. Si Ryan savait quelque chose, j'allais pouvoir lui poser mille questions à leur propos. Puis, pour éviter d'éveiller ses soupçons, je me redressais et me plantais en face de lui avant de le questionner sur un autre sujet :

- Je ne t'ai pas vu sourire une seule fois depuis qu'on est là. Pourquoi ?


Et voilà, ça aussi c'était sorti. Je lui pinçais ensuite doucement les joues, dans l'espoir de voir un sourire se former mais non. Je soupirais. C'était quoi son problème pour rester aussi sérieux ?

- On t'a forcé à emménager dans ce pays ? Tu n'as plus tes parents ? Tu as perdu quelqu'un de cher ? Tu ne t'amuses jamais ? C'est quoi cet air grave ?


Oups. Je lui faisais subir un magnifique interrogatoire... bah au moins, il ne pouvait pas rester muet, il allait bien finir par me répondre ET par sourire. Sinon j'allais tout faire pour voir un sourire sur son visage. Il n'en avait pas fini avec moi, c'est moi qui vous le dit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Sam 23 Juil - 18:54





Etudes, pension et mafia... Bienvenue!

Feat Lola Williams

La jeune femme était apparemment frustrée, voire désespérée, de mon comportement. Elle me répondit tout de même qu'elle était universitaire comme moi et que Jenny, qui devait être la responsable du pensionnat, l'autorisait à venir ici de temps en temps. Elle me demanda ensuite, après un long silence que je ne brisai toujours pas, appuyé contre le grillage face à elle, si je connaissais le famille Xono Lupina. J'avais de vagues souvenirs concernant cette dernière. J'en avais plus des familles mafieuses Xono et Lupina. Après tout, mieux valait connaître ses potentiels ennemis, mais je n'avais jamais entendu dire que ces deux familles avaient fusionné. Dans le doute, je ne fis que hausser les épaules.

Après quelques instants, Lola se leva et vint se placer devant moi. Son regard me rappela celui de quelqu'un et je sus ce qui allait m'arriver. Encore un questionnaire... Qu'est-ce qu'elles avaient les filles à toujours vouloir tout savoir sur leur interlocuteur?! Je fermai les yeux, les sourcils froncés, en attendant qu'elle eut fini. Finalement, je lui servis un regard froid, un peu en colère. Qu'est-ce qu'ils avaient tous à vouloir tout savoir sur moi? Je n'avais rien d'intéressant à raconter, rien qui puisse intéresser qui que ce soit mis à part ceux qui voudraient se débarrasser de ma personne.

- Tu voudrais savoir? Pour quelle raison?

Je me souvins alors que parler pouvait donner satisfaction à ces personnes collantes... et pourtant attachantes. Trop pour la personne que j'étais en train de devenir pour la famille. Je me décollai donc du grillage et je commençai à partir vers la sortie en déclarant :

- Je n'ai rien qui pourrait te satisfaire.

Je me promis mentalement que ce serait les derniers mots qu'elle entendrait de ma part. Malheureusement, j'étais bien loin de m'imaginer qu'elle serait encore plus tenace qu'elle le laissait penser. En tous les cas, pour moi, il était hors de question que je me lie une nouvelle fois à qui que ce soit. Du moins, pas aussi profondément qu'avec Céleste.


Code par xLitlle Rainbow
Revenir en haut Aller en bas
Lola Williams
Etudiants
Etudiants
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Sam 23 Juil - 23:50

image en 500-200px
Études, pension et mafia... Bienvenue.
feat Lola & Ryan

Comme j'avais la flemme de répéter mes questions, je me contentais de dire à Ryan :

- Je t'ai déjà posé les questions, j'attends toujours les réponses. Ce n'est juste pas possible de faire une telle tête à longueur de journée. Tu as une tête d'enterrement. Tu n'as pas sourit une seule fois.


Je le retins par le bras lorsqu'il voulut s'en aller. Je n'allais pas le laisser faire, c'était trop facile d'opter pour la fuite. S'il n'avait rien pour me satisfaire, ce n'était pas dramatique. Tout ce que je voulais, c'était le voir sourire au moins une fois.

- Tu sais ce que c'est un sourire ? Tu fuis souvent les gens ? Je m'en fiche d'être chiante avec mes questions, je n'en ai pas fini avec toi. Si tu tiens à t'en aller, on ira ailleurs parce que je compte bien te suivre.


Je lui fis de nouveau face et je tentais de le faire sourire, en posant un de mes doigts au coin de ses lèvres et les relevant lentement.

- C'est ça, un sourire. Il est un peu forcé là, tu pourrais y mettre un peu plus du tien.


J'entendis brusquement des éclats de voix. Bah tiens, Jenny n'a pas réussi à se montrer très convaincante ou mes gardes du corps étaient revenus à la charge. Je soupirais. Je n'aurais jamais la paix. Je marmonnais quelque chose, à propos de mon grand-père et de ses hommes, de jolis jurons. Je m'adressais à Ryan :

- On dirait que... les armoires à glace ne se laissent pas facilement avoir. En même temps, elles en voient de toutes les couleurs avec moi. Je ferais mieux de quitter la pension, je ne tiens pas vraiment à ce que Jenny ait des ennuis. Oh, et caches ta joie parce que je compte bien t'emmener avec moi.


Sans lui laisser le temps de protester, ou peut-être que si, je m'emparais de son bras et l'entraînais avec moi vers la sortie. Les deux gorilles n'exploraient pas encore le toit, la voie était donc libre mais où aller ? Je n'avais pas eu le temps de tout visiter à la pension... nerveusement, je resserrais mon étreinte avant de relâcher Ryan. Ce n'était pas bien de le mêler à tout cela, il ne savait même pas ce qu'il se passait réellement. Je repérais un escalier et l'empruntais. Je plissais les yeux dans la semi-obscurité. Est-ce qu'il s'agissait du second étage ? Je descendis une nouvelle flopée de marches et me retrouvais au rez-de-chaussée. J'aperçus mes deux gardes du corps à quelques mètres de la sortie, je cherchais donc des yeux une autre issue, en vain. Je vis Jenny gesticuler, me faisant des signes de la main. Je ne comprenais pas ce qu'elle voulait me dire, alors je me cachais simplement derrière l'une des colonnes du hall et j'attendis que la voie soit libre. Je pouvais attendre longtemps, les deux gorilles ne semblaient pas presser de lâcher l'affaire. Je soupirais. Qu'est-ce que je devais faire ? Retourner au premier étage ou me rendre ? Je n'avais pas du tout envie de rentrer, tout ce que je voulais, c'était me promener sans ces imbéciles. Je restais cachée où j'étais, le temps de réfléchir lorsque j'entendis des bruits de pas se rapprocher de ma cachette. Je n'osais même plus respirer, redoutant le pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Dim 24 Juil - 1:41





Etudes, pension et mafia... Bienvenue!

Feat Lola Williams

Je me demandais vraiment pourquoi elle voulait me voir sourire. Qu'est-ce qu'elle avait à y gagner? En plus de cela, je ne me souvenais plus de la dernière fois que j'en avais esquissé un. Je savais qu'il avait un rapport avec mon amie, mais cela faisait bien longtemps... Du coup, je n'étais même pas sûre de pouvoir le faire, même si je le voulais.
Je ne m'attendais cependant pas à ce qu'elle me retienne en me tenant le bras. J'évitai de justesse de la repousser violemment en serrant fortement mes poings dans mes poches de veste. Cela non plus, je n'avais pas l'habitude qu'on me le fasse dans des conditions autres que les punitions ou les bagarres. Je dû alors me répéter qu'elle ne connaissait rien de moi pour ne pas la traiter de folle et de l'engueuler quant au risque qu'elle venait de prendre. Je ne fis alors que l'écouter sans me défaire de mon air grave. Elle me demanda si je savais ce qu'était un sourire et si je fuyais souvent. Si elle savait... Elle ajouta qu'elle se moquait bien d'être chiante, que cela ne changerait rien à ce qu'elle comptait faire : me suivre. Je soupirais doucement alors qu'elle me fit face une nouvelle fois. Là, ses doigts manipulèrent encore mon visage pour les étirer en une grimace dont je me serais bien passé en me parlant comme à un enfant. Je la laissai faire, histoire de la contenter et qu'elle me laisse le plus vite possible.

Ce ne fus cependant pas cela qui la fit arrêter, mais bien des bruits venant d'en bas, dont des voix qui criaient assez fort pour qu'on les entende d'ici. Désespérée, Lola soupira et marmonna. Je n'écoutai pas, peu désireux de me mêler de ses histoires. Enfin, ça c'était jusqu'à ce qu'elle m'entraîne en me tenant la main, comme si j'étais moi-même en danger. Mais là où je voulus réellement l'aider un peu fus quand je sentis la pression se resserrer sur mes doigts avant qu'elle ne me lâche totalement. Le temps de réfléchir, je lui laissais une bonne marge d'avance. C'est en regardant mes doigts et en repensant à Céleste que j'esquissai mon premier sourire depuis longtemps.
*Bon sang! Il semblerait que tu m'ais trop changé pour que je la laisse comme ça...*
Sur cette pensée, je descendis tranquillement les escaliers jusqu'au rez-de-chaussé. Une fois arrivé, je vis la jeune fille qui se cachait derrière un pilier pour échapper à deux gardes du corps assez costauds. Trop pour que je me permette de les mettre à terre. Je m'approchai donc de la jeune fille silencieusement et mis une main sur sa bouche pour l'empêcher de crier. J'utilisais tout ce que j'avais appris lors de mes entraînements intensifs pour masquer ma présence et m'approcher sans me faire remarquer, du coup il était normal qu'elle soit quelque peu surprise. Je lui fis signe de ne pas faire de bruit d'un doigt sur mes lèvres avant de le monter vers le haut pour lui dire que nous allions monter. J'attendis son approbation avant de la ramener vers le toit. Là-haut, je lui fis sans la regarder et en m'étirant :

- J'espère que t'as pas peur du vide car notre descente va être Rock'N Roll!

Sans lui en dire plus, je la pris sur mon épaule et me mis à escalader le grillage avant de commencer à descendre en prenant appuie sur ce que m'offrait le mur : des rebords de fenêtre, des petits défauts dans le mur, des décorations... Puis, quand nous atteignîmes le sol, je lui pris la main et je partis en courant. Où, je ne le savais pas moi-même, mais je souhaitais la mener loin des gorilles qui étaient à sa recherche.


Code par xLitlle Rainbow
Revenir en haut Aller en bas
Lola Williams
Etudiants
Etudiants
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Dim 24 Juil - 15:20

image en 500-200px
Études, pension et mafia... Bienvenue.
feat Lola & Ryan

J'avais finalement laissé Ryan sur le toit. Pippo souhaitait que je me fasse des amis, mais c'était compliqué de ne pas les mêler à quoi que ce soit lorsque j'étais accompagnée de mes gardes du corps. Quelle(s) excuse(s) je devais leur sortir, pour cacher la vérité ? D'ailleurs, je ne suis même pas sûre de la connaître moi-même... je soupirais, toujours cachée derrière le pilier. Si je tombais sur un autre mafieux, un peu comme les deux jeunes là. Comment ils s'appelaient déjà ? Dai et Amy. J'étais déjà moitié mal barrée avec eux, qu'est-ce que ce serait si j'en rencontre un autre ? Un coup, ils veulent sortir avec moi, donc ils se bagarrent entre eux pour savoir qui a le droit de m'avoir. Un coup, ils veulent ma peau alors je n'y comprends plus rien. Je n'ai rien fait moi. Bon, je me souviens simplement avoir été témoin du meurtre de mes parents, sans pour autant avoir vu l'assassin puisque je m'étais cachée. Enfin, je crois selon mes souvenirs. Quelqu'un souhaitait sûrement finir le travail, en pensant que j'avais vu toute la scène... sans l'intervention de Pippo, j'aurais été fichue. Bah tiens, je venais de rassembler la plupart des morceaux. Il allait m'entendre, celui qui me servait de grand-père adoptif. Je ne savais même pas pourquoi il se souciait autant de moi.

Mes pensées furent interrompues par une main qui venait de se poser sur ma bouche. Je reconnus Ryan. Il sortait d'où ? Je ne l'avais même pas entendu arriver. Enfin, j'avais cru percevoir des bruits de pas mais à ce moment-là, je n'avais vu personne. Il m'incitait à me taire, avant de me montrer l'étage. Quoi ? Il voulait qu'on retourne là-haut, sur le toit ? Bah,
s'il y tenait hein, j'allais le suivre. Je verrais bien ce qu'il attend de moi... je l'observais s'étirer puis il me demanda si j'avais peur du vide. Je le regardais d'un air soupçonneux avant de lui répondre :

- Je n'ai pas le vertige, si c'est ce que tu veux savoir. Notre descente ? Quelle descente ?


Il s'approcha de moi et m'attrapa pour me mettre sur son épaule, comme un vulgaire sac de patates quoi et il escalada le grillage ainsi. Je ne savais pas ce qu'il faisait dans la vie, mais ce n'était pas un pensionnaire ordinaire. Lorsque nous fûmes enfin sur le sol, il me prit par la main avant de se mettre à courir. Où est-ce qu'il croyait aller ? Nous avions quitté la pension, mais notre fuite n'était pas vraiment passée inaperçue... je m'arrêtais brusquement le temps d'observer les alentours. La pension était déjà hors de notre vue. Je contemplais Ryan. C'était un champion de l'escalade, un athlète ou... un mafieux ? Non, il était trop jeune pour ça. Quoi que j'ignorais son âge.

- Merci pour ton aide mais tu n'aurais pas du t'en mêler. J'imagine que c'était plus fort que toi.


J'étais plutôt contente en fait, parce que je tenais à le voir sourire avant que nos chemins ne se séparent. Peut-être que je pouvais lui avouer ce que représentaient les deux gorilles pour moi. Il allait penser que j'étais une célébrité alors que pas du tout. C'était toujours mieux que rien.

- Ces types... ce sont mes gardes du corps. J'en ai juste ras-le-bol de les avoir sans arrêt sur mon dos dès que je mets un pied dehors.


Je repris mon souffle, parce que mine de rien, cette course m'avait essoufflée et je repris la parole :

- Ils ne sont pas méchants, juste idiots, facile à berner, collants et j'en passe.


Je souris en repensant à tous les coups tordus que j'avais pu leur faire, à eux ou à d'autres pour leur fausser compagnie.

- Je crois que ces deux-là font partie des plus tenaces... mais je réussirais bien à être tranquille quelques heures un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Dim 24 Juil - 16:54





Etudes, pension et mafia... Bienvenue!

Feat Lola Williams

Finalement, je ne stoppai ma course que lorsqu'elle s'arrêta en regardant autour d'elle. Elle était essoufflée. Bien entendu, je l'étais un peu aussi, mais bien moins qu'elle. L'habitude, sans doute. Nous étions déjà loin, mais certainement pas assez pour mettre un terme à la pourchasse des armoires à glace. En attendant qu'elle soit prête à repartir, je l'écoutai me remercier et m'expliquer la situation plus en détails. Apparemment, nos poursuivants étaient ses gardes du corps et ils semblaient lui taper sur le système bien qu'ils ne soient "pas méchants", et qu'ils n'étaient pas les premiers.

Je ne compris pas l'origine de son sourire. Peut-être que certains souvenirs la faisaient rire... Je me demandais si elle le ferait encore si elle savait que j'étais en réalité une faucheuse qui pouvait m'emparer de sa vie en un instant. Certes, le nom de Ryan Rosebury ne lui dirait certainement rien, bien que mon nom de famille soit celui de la mafia Britannique. Je voulais cependant le lui cacher le plus longtemps possible. ... Non, en réalité, je ne me souvenais même plus pourquoi j'avais voulu lui venir en aide. Je soupirai donc avant de lui demander :

- Veux-tu encore leur fausser compagnie? Mais si c'est le cas, j'te répondrais qu'aux questions auxquelles je voudrais répondre.

Cela me paraissait être un bon compromis. Qu'elle accepte, ou non, cela ne changerait rien pour moi. Je ne comptais pas lui donner de gros détails sur moi, de toute façon. D'autant plus qu'il fallait qu'elle se décide rapidement sinon notre seul salut serait de monter à la cime d'un arbre et je n'étais pas certain qu'elle apprécie l'aventure. Sans compter qu'elle se poserait d'avantage de questions sur moi. Et qui me disait que ce n'était pas déjà le cas? Dans le meilleur des cas nous pourrions descendre en ville et nous cacher parmi la population. Pour la suite, il s'agissait d'une histoire de confiance et je n'avais absolument rien fait pour qu'elle croit en moi ou en ce que je lui disais. Je n'avais, finalement, absolument rien à perdre, mais je pouvais gagner une meilleure connaissance de l'île.


Code par xLitlle Rainbow
Revenir en haut Aller en bas
Lola Williams
Etudiants
Etudiants
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/03/2014

MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   Lun 25 Juil - 15:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etudes, pension et mafia... Bienvenue! [Pv Lola Williams]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» HAITI MAFIA D'ETAT ! UN ETAT MAFIEUX !
» UMP et Mafia
» [Présentation] Bienvenue à la Chorale Artésienne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Un peu de paperasse :: ➺ Les archives :: Anciens RPs-
Sauter vers: