AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]   Lun 21 Avr - 8:51

Van Berk Sven
Infos de base :

Feat Yukine - Noragami


ÂGE & DATE DE NAISSANCE : 18 ans 21 Décembre 1995
NATIONALITÉ : Australienne
SEXE & SEXUALITÉ : Imposant, je m’en contrefous.
GROUPE : Etudiants
CLUB :  Le club des toxicos ça existe ? Sinon, aucun, je suis trop flemmard.
ÉTUDES : En etude d’art.
ÉTAT CIVIL : Alone.
TRAVAIL : Si en plus de mes etudes je devais travailler mais alors là ça deviendrait n’importe quoi dans ma petite tête.
Infos Complémentaires:
CARACTERE : N'aie pas peur de l'espaces qui distances tes rêves de la réalité. Si tu peux en rêver, tu peux le réaliser.

Sven Van Berk. Ses camarades l'appelle simplement Sveni. C'est tout.

Enfin, si il devait rédiger un écrit sur sa personne, son caractère, ses défauts et ses atouts voilà ce qu'il coucherait sur le parchemin.

▬ Au menu ce soir ▬


En Apéritif • TUC salé et son cocktail aux agrumes jaunes.
- Accessible mais amer -


Je suis un camarade banal, avec toi, toi, ou même toi - non pas toi en fait.
Je suis quelqu’un de simple sans trop d’extravagance malgré le fait que je sois une personne plutôt à retrouver bourré dans les soirées, j’aime ça, tout ce qui touche à l’alcool, le tabac, les produits… -ah non ça faut pas le dire- enfin les trucs de soirées quoi. J’ai une gueule d’ange faut pas se mentir mais pourtant je suis tout sauf un ange, à quoi bon, je suis blagueur, prétentieux, j’aime montrer que j’ai de l’argent notamment pour m’aider dans mes conquêtes. Je n’ai pas que des ennemis, je suis également une personne touchante, qu’on arrive à apprécier malgré tous ses défauts, comme quoi !? Je suis une personne loyale et franche qui balance à une personne des choses que même lui s’étonne parfois mais qui ne regrette pas car c’est vrai. Je suis une personne ordinaire, avec des défauts et des qualités biens à moi ce qui me rend unique malgré le fait que je sois une personne ordinaire.

En Entrée • Assortiment de carottes cuites et sa sauce au piment.
- Intelligent mais Extrême -


J'ai toujours eu des facilités. Disons que je suis bon sans être doué. Parfois je suis même trop philosophique rien qu’en regardant deux phrases au-dessus : « je suis unique malgré le fait que je sois une personne ordinaire » -V’là le sens de la phrase- En y réfléchissant bien ya peut être un sens caché. J'suis ce genre de personne qui vous sort des phrases ou des réponses comme si c’était tout ce qu’il y a de plus normal alors que quand on le voit sortir de ma bouche ça partait irréel. Je ne suis pas également qu’un beau parleur, je suis du genre artiste, ouais, ouais, moi artiste, moi savoir dessiner – euh, non, pas possible- Bah pourtant si, j'suis le genre de mec qui a ses moments de solitude et qui va se réfugier dans son bon coup de crayon en dessinant ce qui lui passe par la tête. –N’essayez pas d’imaginer ses dessins lorsqu’il n’est pas heureux car ils ne sont pas beaux à voir, trop de noir et de rouge… -


En Plat • Gastronomie en volute et son nuage étoilés
- Joli coeur mais Dragueur -


J’avoue ne pas avoir dans mon répertoire beaucoup d’amies filles, c’est plutôt des exes.
J’espère que tu ne me prends pas pour un maroufle dragueur et trompeur ! Je suis juste un grand romantique et j'aime à flirter -et peut-être me retrouver dans un lit avec une jolie fille le coup d’un soir… -
J'aime te charmer, vous charmer, car vous êtes belles et que j'ai trop d'amour à offrir, je suppose. Je suis théâtral et charmeur, comme disent les gens. On ne peut pas me blâmer, c’est ainsi que ma vie est écrite, j'suis comme ça on peut rien y faire et malgré ça les filles continuent de venir vers moi. À quoi bon, moi au départ je ne cherchais que l’âme sœur mais peut-être qu’un jour je trouverais cette fille. Je ne suis pas infidèle, hein !? C’est juste que quand elle ne me plaît pas, ou que je ne suis pas amoureux je ne vois pas en quoi c’est bien de rester avec elle, c’est tout. Ça fait mal je sais mais comme je dis si souvent si la vie était si facile alors on serait tous des bisounours.




En Dessert • Tartelette de fraise à la chantilly vanillé
- Chaleureux mais Avide -


Je pense que tu l'as compris. Je suis loin d’être fermé et je suis chaleureux avec qui le désire.
Avenant est mon deuxième prénom, savais-tu ? Mes amis trouvent le réconfort - le pardon aussi - sur mon épaule, et je suis toujours honnête avec eux car ils le sont avec moi. Je pense que certains me trouvent juste avide, et peut être n'ont ils pas tord. Je cherche juste celle qui comblera mon âme, et j’erre en attendant. Mais suis-je pour autant un brigand ? Bien sur que non.
Appréciez-moi car je vous apprécie, et aimez-moi comme je vous aime tous autant que vous êtes.

Je suis Sven Van Berk.
Je suis une tartelette salé, nappé de crème de carottes accompagné de sa sauce aux fraises et de sa couronne aux agrumes.
Mais pour toi, la fille au fond, ce sera juste Sven.
Je serais ta tartelette.
PHYSIQUE : Nous portons tellement de masques différents qu’il vient un moment où nous ne savons plus lequel est le vrai.

Après le mental le physique !? oO Normalement c’est après l’effort le réconfort, non ?
Bon alors, que dire… On ne va pas se mentir, je suis plutôt beau, mignon tout ce que vous voulez enfin en tout cas je plais aux filles. Je suis assez grand, enfin normal quoi, petit pour les grands et grands pour les petits –Wahou vive la logique- J’crois que je fais 1 m 80 ou 85 je sais plus trop, ma taille je m’en fiche un peu. Je ne suis pas très imposant mais malgré ça je suis plutôt bien fourni question muscle. J’ai des abdos là où il faut, des muscles sur les bras et les jambes mais pas trop non plus car sinon trop ça plaît pas aux filles. Car voyez-vous je suis quelqu’un qui cherche à plaire alors si je ne plais je ne peux pas poursuivre les recherches. Mon visage, je l’ai emprunté à un ange, un ange plutôt mystérieux et rebelle, avec mes cheveux blonds et flamboyants j’ai le charisme que souhaitent les filles. Mes yeux couleurs noisette/doré à la base sont devenus rouges/ocre suite à mes lentilles contre le fait que je sois daltonien. -j’en ai un peu honte alors gardez ça pour vous- Je ne les enlève que pour dormir ce qui est normal car toute personne ayant des lentilles les retire pour la nuit…/inutile/ mes yeux font de moi un être entre plus charmeur et ajoute à mon physique un atout de plus. Pour plus de précisions sur moi je vous invite à venir chez moi pour cela veuillez appeler le **.**.**.**.**.

J’ai également un petit truc qu’il ne faut pas oublier sur mon physique de rêveur, j’ai un tatouage, longue histoire, mais j’en ai un, il se trouve près de mon pectoral gauche. Voilà voilà, maintenant passons aux vêtements qui chez moi peut être intéressant historiquement. Je me fringue plutôt bien, je fais attention à mon apparence et n’hésite pas à montrer mes beaux habits de marque aux peoples. Mais je ne sais pas si vous l’avez remarqué ou si vous en ferez la remarque, mais je porte toujours un bonnet, très chouette, je l’adore, c’est aussi une longue histoire que je vous raconterais plus bas, mais en tout cas ce bonnet je l’enlève presque jamais, c’est mon diamant, mon porte-bonheur, pour moi il est tout !
Histoire :
Ce n’est pas du futur que tu as peur. Ce qui te rend anxieux, c’est de répéter le passé.
J’vous préviens, ne vous attendez pas à une histoire des plus fascinante.

Je suis né un 21 décembre, le jour du solstice d’hiver et un jour très près de celui de Noël ce qui est très dommage car recevoir ses cadeaux d’anniversaire en même temps que ce de Noël c’est trop nul. Enfin bon je suis né en décembre, précisément en 1995 à Sydney, en Australie. Mes parents très riches, ma mère étant une très grande avocate et mon père très architecte, je n’ai vécu que dans la fortune de mes parents et j’en profite toujours bien que nos liens familiaux soient aujourd’hui un peu endommagés. Pendant toute mon enfance je ne suis qu’allé dans de prestigieuses écoles renommées, privées qui coûtaient une fortune et que seuls les fils ou les filles à papa pouvait y aller. Et donc pendant de très longues années je n’ai pas arrêté de parler avec cette façon aristocratique qui pouvait bien parfois gaver l’un de mes parents. Fils unique je n’avais rien de différent de tous ses enfants gâtés et râleurs.

Étant au collège, toujours dans le privé, je me suis fait de bon ami, surtout un, il s’appelait Ludo alias Ludovic Centegourge, un garçon d’origine française. Je l’aimais beaucoup, à vrai dire nous étions même meilleurs amis, il était différent des autres et ne pas parler comme nous, grâce à lui il m’a d’ailleurs fait oublier cette manière de parler, il m’a également appris à m’amuser et à courir aux jupons des filles. On a beaucoup fait de conneries ensemble même en dehors de l’établissement scolaire, et un jour alors qu’on était en vacances, ce dernier m’a invité à partir avec lui en France pour y faire du ski à la neige. Je ne connaissais pas du tout ces activités à la neige sachant qu’en Australie les flocons se faisaient rares. Pourtant ce fut mes plus belles vacances, en plus de cela Ludo pendant le séjour m’avait offert un bonnet, il m’avait dit ce jour-là :

« C’est le signe de notre amitié, moi je porterais toujours le mien et toi le tien comme ça si jamais on venait à se séparer ces bonnets nous rappelleront notre amitié et jamais elle se brisera car ils sont comme deux aimants, si un jour je pars, alors un jour ils se retrouveront. »

C’était tellement amusant et important que tous les deux on portait chaque jour notre bonnet même de retour en Australie.
Mais bien sûr toute belle chose à une fin, un jour alors que la fin de l’année scolaire s’annonçait, Ludo m’avait informé d’une terrible nouvelle, il allait déménager en France.

J’avais tellement été triste lorsqu’il partit pour de bon, avant de disparaître dans l’aéroport, Ludo avait serré son bonnet contre son cœur, j’en avais fait de même avant de fondre en larmes. Mes parents eux, s’en fichaient pas mal de ce que je ressentais et moi je n’avais rien à faire d’eux tant qu’il m’offrait ce que je leur demandai et qu’ils ne se mettaient en travers de mon chemin.

Depuis que Ludo était parti, j’avais bien changé, je l’avais remplacé et étais devenu comme lui, j’avais également pris la décision d’intégrer un lycée public ce qui ne fut pas facile à demander à mes parents qui avaient toujours voulu la meilleure éducation pour moi. Mais finalement ils cédèrent.
Pendant mes longues années de lycée, je connus pour la première fois les soirées, la fumette, l’alcool et le sexe. Un soir, lors d’une soirée, bien arrosée, j’avais bien bu, j’avais bien profité des filles mais le matin quand je m’étais réveillé la tête tout engourdie et n’ayant plus aucun souvenir de la veille, je m’étais retrouvé avec un tatouage sur le pectoral gauche, j’eus pas beaucoup de mal de le cacher à mes parents sachant qu’ils ne se préoccupaient pas trop de moi. Plus je grandissais et je passais les niveaux scolaires, plus les soirées s’enchainaient, mes parents, eux ne s’en préoccupaient guère, ce qui me dérangeait pas et me laissait libre de toutes activités sachant en plus de cela que j’avais tout l’argent que je souhaitais.

Mais après ma dernière année de lycée, ce fut un cauchemar, mes parents avaient pris la décision de déménageait à la capitale. Je me pris énormément la tête avec eux, car je voulais rester ici, faire mes études là sachant que j’avais été accepté à l’école d’art que je voulais intégrer et comme d’habitude mes parents cédèrent et prirent la décision de me laisser ici alors qu'eux partiraient pour la capitale, bien sûr j’aurais toujours accès à leur argent ce qui me réjouit de savoir, être seul, sans parent, bourré aux as. Ils eurent même l’excellente idée de m’acheter un appartement et l’idée d’y organiser pleins de soirée, me réjouissait d’avance.

J’avais donc intégré l’université où une école d’art y été installée, avec également le lycée collé à l’université ce qui me permettait toujours de voir mes amis de lycée, j’avais tout ce que je voulais sauf Ludo…

L’expérience, ce n’est pas seulement tes erreurs du passé, mais aussi tes victoires sur l’avenir.
Derrière l'écran:
Ton petit pseudo : Comme vous voulez ça met égal ^^
Comment as-tu atterri ici ? : Très bonne question
T'en penses quoi, du coup ? : Franchement, je le trouve…euh…très…comment dire… plutôt…PARFAIT !

Tu affirmes avoir bien lu le règlement ? Je l’ai lu, relu, encore lu, j’ai bien regardé entre chaque ligne ! Very Happy
©️ Fiche créée par Dune & Hugh pour la Pension Coral
Revenir en haut Aller en bas
Jenny C. Robinson
Personnel
Personnel
avatar

Messages : 2462
Date d'inscription : 10/05/2013

Feuille de personnage
Surnom: Jen'
Âge: 26
Chambre/Appartement: À la pension, au premier étage.

MessageSujet: Re: Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]   Lun 21 Avr - 9:15

Coucou et bienvenue ♥

C'est une jolie fiche, agréable à lire, tout ça ^^

Attention à tes quelques fautes d'étourderies.

Je te valide, bon jeu ♥

(si jamais tu veux participer au bal, il est grand temps !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionmakeitcount.forumactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]   Lun 21 Avr - 10:47

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]   Lun 21 Avr - 10:52

Bienvenue parmi nous jeune homme ! Amuse- toi bien~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]   Mar 22 Avr - 10:57

Hello et bienvenue amuses toi bien ici !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sven Sveni Svenou = Sven [100% finit]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sven. - D'accord. Et le rêne, comment il s'appelle ? | Olaf
» (sven) show me the stars, and i see them in your eyes.
» FROMAGE SUISSSSE
» [Combat GS : Oyoken vs Sven Chernavska] - Le duel des fauves -
» (04/10, 14h45) MACADAM COWBOY, W/ SVEN.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Un peu de paperasse :: ➺ Les archives :: Anciennes fiches-
Sauter vers: